Menu

Toutes les commandes en ligne pour le déjeuner doivent être passées avant 11h

Commandes en ligne avant 11h

Vélissime : le savoir frais

Chaque jour à vélo au pied de votre bureau avec un déjeuner sain et gourmand !

Actualités

mercredi 22 mars

Aristotelis, l’indispensable couteau suisse de Vélissime

Le Chuck Norris de Vélissime

Le roi du conditionnement, le maître incontesté de la livraison, le king des menus travaux indispensables-et-sans-lesquels-rien-ne-tournerait-correctement en tout genre, c’est lui. Venu tout droit de Thessalonique en Grèce, Aristotelis est le couteau suisse (mais grec) de Vélissime.

En octobre dernier, son désir de changement et sa volonté de relever un vrai défi personnel le pousse à partir avec sa chère et tendre qui elle, étudie la psychologie en France. Il a rencontré un couple de français sur l’île de Milo l’été précédent, qui lui a parlé d’un poste dans une drôle d’entreprise remplie de vélo qui vend des bons plats maison.

Il arrive à Paris le 27 octobre et rejoint l’équipe le 2 novembre. Efficace. Car chez nous on l’a vite compris, on  ne laisse pas passer une perle comme Ari.

IMG_7220

Imaginez…

Vous êtes à New-York depuis à peine une semaine, vous ne parlez pas un mot d’anglais et vous devez livrer des commandes à l’autre bout de cette grande ville inconnue. C’est à peu près la situation dans laquelle se trouve Ari lorsqu’on l’envoie faire ses premières livraisons. Mais pour lui, nul challenge n’est impossible à relever : futé comme pas deux, il peut tout de même compter sur un téléphone à la pointe de la technologie pour  l’emmener dans n’importe quel recoin de Paris sans fausses notes. Cinq mois plus tard, il n’a plus besoin que de sa tête : les routes de Paris lui sont familières et il peut aller n’importe où (pas les yeux fermés, parce que sinon c’est dangereux).

Au gré de ses pérégrinations à vélo, Ari aiguise son regard sur la ville : il découvre le Paris ensommeillé qui se réveille à peine, le Paris en folie qui se noie sous les bruits des klaxons, et les grandes artères enlisées dans le bitume comme la banlieue plus calme. Vous en conviendrez, apprendre à nous connaître sur la route n’est pas forcément l’angle le plus flatteur…Impatients, pas franchement très aimables et civils…La conduite ne dévoile pas le Parisien sous son meilleur profil. Pourtant Ari ne le voit pas de cet œil-là. « Polis, ouverts d’esprits, rigolos … » les éloges concernant ses nouveaux compatriotes sont nombreux. Il glisse tout de même que nous avons la plainte un peu trop facile mais bon…il doit confondre.

Et même si le soleil de sa Grèce natale lui manque, il a trouvé son compte dans sa nouvelle vie parisienne. Flâner dans le Marais, prendre le temps de vivre dans les jolis café de la ville, et surtout, passer du temps à trouver les meilleurs spots pour exercer ce qu’il fait de mieux : le dessin.

Alors quand on le voit s’agiter dans les couloirs Vélissime avec son T shirt loggué « Independent », on imagine facilement le jeune homme épris de liberté sur son vélo en train de rêver à sa maison qu’il aura un jour dans les Cyclades.

IMG_7232