Menu

Toutes les commandes en ligne pour le déjeuner doivent être passées avant 11h

Commandes en ligne avant 11h

Vélissime : le savoir frais

Chaque jour à vélo au pied de votre bureau avec un déjeuner sain et gourmand !

Actualités

lundi 25 septembre

50 centimes de solidarité

50 centimes, qu’est-ce que c’est ? Une sucette, une pomme, un tips à notre serveur chéri, une petite bouteille d’eau, un demi texto vers la Corée selon la grille tarifaire de Free, une demie baguette…Bref, ici on ne va pas bien loin avec 50 centimes.

12h de vol plus loin, 50 centimes, qu’est-ce que c’est ? Au Cambodge, aux Philippines, en Thaïlande ou au Vietnam, 50 centimes représentent parfois le salaire d’une journée de travail. Bon, on est pas là pour faire pleurer dans les chaumières. On vous explique :

Depuis plus d’un an, nos cyclo-vendeurs plein de cyclo-power vous font les yeux doux tous les mardis et vous proposent de rajouter 50 centimes à votre menu lors de votre paiement par carte. Ce n’est pas pour s’acheter une sucette ou pour envoyer un texto en Corée. Car en plus d’être sympas et efficaces, nos cyclos sont altruistes. Ils acceptent de soutenir le projet qui est né en juin 2016 entre Vélissime et Enfant du Mékong : les 50 centimes sont une donation qui permet d’offrir un repas par jour à un enfant pris en charge par l’association.

Et parce que grâce à eux, ce projet vit tous les mardis, on a voulu qu’ils aient l’opportunité de comprendre directement l’impact de leurs efforts. La semaine dernière, on a eu la chance d’accueillir Xavier dans nos locaux. Il aurait fait un sacré bon cyclo avec son énergie et son coup de pédale. Sans batterie et pas dans Paris, c’est en tandem et en Asie du Sud Est qu’il est parti avec sa femme il y a deux ans pour faire le tour des centres d’Enfants du Mékong et voir de ses yeux voir l’impact direct des efforts de l’association. Il en a tiré un blog et une belle vidéo, dont on vous met un petit teasing juste en dessous.

Mais détendez-vous : il est très important pour nous de vous rappeler que vous êtes libre de décliner la proposition de votre cyclo-vendeur quel que soit le sourire charmeur qu’il vous tende, et que nous avons évidemment bien conscience que nous avons tous des agendas et des engagements différents.